Combien existe-t-il d’accords ? Lesquels faut-il apprendre ?

Combien existe-t-il d'accords ? Lesquels faut-il apprendre ?Combien existe-t-il d’accords différents à la guitare ?

C’est une question que j’ai entendue de la bouche de nombreux guitaristes débutants, et qui est également fréquente de la part de beaucoup de guitaristes plus expérimentés.

Répondre à cette question est très difficile tant le chiffre est élevé, et surtout, tout dépend des critères que l’on choisit pour définir un accord.

Tentons de faire le point…

Déterminons un nombre d’accords

Généralement, pour pouvoir considérer qu’un groupe de notes est un accord, il faut qu’il comporte au moins 3 notes distinctes.

Si on suit ce principe, ça signifie que sur la guitare, pour jouer des accords, on peut utiliser 3 cordes, 4 cordes, 5 cordes ou bien les 6 cordes.

Ensuite, d’un point de vue théorique, on pourrait considérer qu’on peut combiner n’importe quelles notes, auquel cas chacune des 3, 4, 5 ou 6 notes de notre accord peut être l’une des 12 notes que nous utilisons dans notre système musical occidental.

Si on ajoute à ça le fait qu’une même note peut se retrouver à plusieurs endroits sur le manche, on dépasse facilement les 4 millions de combinaisons possibles.

Si, à présent, nous tentons de redevenir réalistes, il faudra considérer que notre main gauche ne pourra pas jouer simultanément des notes séparées de 8 ou 10 cases les unes des autres.
Raisonnablement, on peut considérer qu’il sera seulement possible de jouer les notes situées sur 4 ou 5 cases consécutives.

En tenant compte de ce critère technique, on doit avoisiner les 40 000 positions d’accords disponibles.

Maintenant, nous pouvons être encore plus sélectifs et ne prendre en compte que les accords qui ont une sonorité « acceptable » dans notre culture musicale, ce qui permet de réduire le compteur à peut-être 10 000 positions.

Il existe d’ailleurs des dictionnaires d’accords qui proposent réellement 10 000 diagrammes d’accords.

Combien d’accords faut-il apprendre à la guitare ?

Dans la pratique, il y a peut-être 1500 ou 2000 accords qu’un guitariste assidu peut être amené à utiliser dans sa vie.

Mais dans le lot, certains ne seront joués qu’une seule fois en tout et pour tout, tandis que d’autres seront joués des dizaines de milliers de fois.

Du coup, faut-il apprendre 2000 accords ?
Est-ce que connaître 500 accords est suffisant ?
Peut-on se contenter de 100 positions d’accords ?
Ou bien, compte tenu du fait que la plupart des morceaux populaires ne comportent pas plus de 4 ou 5 accords, peut-on se limiter à une dizaines d’accords ?

Si vous pratiquez la guitare régulièrement, il est probable qu’au fur et à mesure, vous jouerez plusieurs dizaines de positions d’accords différentes à force de les rencontrer dans les morceaux que vous aimez.

Le problème, c’est que si vous cessez de jouer un morceau pendant quelques mois, vous risquez de vite oublier les positions d’accords.

Vous aurez alors peut-être la sensation de passer votre temps à apprendre des accords sans jamais parvenir à les mémoriser de manière durable.

La meilleure solution, qui peut sembler contre-intuitive, consiste simplement à cesser de vouloir apprendre des accords !

Apprendre le dictionnaire

Vouloir à tout prix mémoriser un maximum de positions d’accords, c’est un peu la même méthode que si vous vouliez apprendre une langue en tentant de mémoriser les mots dans le dictionnaire.

En procédant de cette manière, vous aurez probablement abandonné avant d’avoir atteint la 3ème page de la lettre A !

Une méthode beaucoup plus efficace, cohérente et motivante, consiste plutôt à mémoriser quelques mots indispensables, puis à immédiatement utiliser ces mots pour créer des phrases et donc leur donner un sens.

Puis en apprenant quelques règles de conjugaison et de grammaire, il est possible de créer de nombreuses variantes des quelques mots que vous connaissez déjà, simplement en ajoutant ou en modifiant quelques lettres dans les mots.

Ainsi, sans forcément vous en apercevoir, vous serez rapidement capable d’utiliser plusieurs centaines de mots, en ayant pourtant seulement fait l’effort d’en mémoriser quelques uns.

Quels accords faut-il apprendre à la guitare ?

Nous pouvons mettre en application cette même méthode pour développer le nombre d’accords que nous allons pouvoir jouer à la guitare.

Il faut prendre conscience que les milliers d’accords disponibles à la guitare sont très souvent liés entre eux.

Une position peut souvent être décalée sur tout le manche et il est possible de décaler une ou plusieurs notes à l’intérieur d’un accord pour créer autant de nouvelles positions, qui elles aussi vont pouvoir être décalées sur le manche.

En réalité, si vous voulez pouvoir jouer plusieurs centaines d’accords, vous allez principalement devoir mémoriser 8 positions d’accords !

Il est même d’ailleurs probable que vous connaissiez déjà ces 8 accords.

Il s’agit des 8 accords que j’avais détaillés dans la vidéo Les 8 principaux accords à la guitare.

Je connais les 8 accords… et après ?

Une fois ces 8 accords connus, il va simplement falloir connaître quelques principes théoriques qui vont nous permettre soit de décaler ces positions sur tout le manche, soit de modifier un ou plusieurs notes à l’intérieur de ces accords pour en créer autant de nouveaux.

La première chose à connaître, c’est la méthode permettant de retrouver les notes sur le manche, notamment sur les 3 cordes graves puisque c’est là que se trouvent généralement la basse de nos accords.

Si nous prenons un accord de Mi majeur, qui est donc censé avoir la note Mi à la basse, il va devenir possible de décaler le Mi majeur sur tout le manche pour créer de nouveaux accords dont le nom correspondra à la basse que vous aurez repérée sur la corde grave.

Pour ça, il faut comprendre le principe permettant, à partir des positions d’accords standards, de modifier les doigtés pour pouvoir les décaler sur tout le manche sous forme de barrés.

Une position d’accord décalée en barré permet de créer 11 nouvelles positions, puisqu’il est possible de se décaler sur chaque des 12 notes que nous utilisons.

Ça justifie donc amplement le fait de passer un peu de temps pour en comprendre le principe, puisque ça permet de facilement multiplier par 12 le nombre d’accords que vous connaissez.

Ce principe est expliqué en détails dans la série de 3 vidéos que j’avais publiées concernant l’utilisation des accords barrés :

En connaissant les 8 positions standards et le principe de décalage des accords en barrés, et même si nous ne décalons que 4 positions parmi les 8 (généralement les positions de Mi mineur, Mi majeur, La mineur et La majeur), nous sommes déjà capables de jouer 4 x 12 + 4 = 52 accords !

Comment aller plus loin ?

Si l’objectif est de pouvoir jouer plusieurs centaines d’accords, nous sommes encore loin du compte avec nos 52 positions !

Mais imaginez que vous utilisiez quelques principes théoriques assez simples pour créer des variantes de chacun de ces accords simplement en décalant une note au milieu de l’accord.

En créant ne serait-ce qu’un seul type de variante, le nombre d’accords à votre disposition passerait instantanément de 52 à 104 !

Pour vous aidez dans cette tâche et vous permettre de créer des centaines d’accords sans avoir besoin de les mémoriser, j’ai créé une série de vidéos de formation intitulée Jouez 292 accords sans les apprendre.

Jouez 292 accords sans les apprendre

Laissez vos commentaires...

Catégories : Accords

Mots-clés :