Comment acheter une guitare d’occasion ?

Comment acheter une guitare d’occasion ?

Acheter une guitare neuve est souvent la solution la plus évidente.

On peut recueillir les conseils du vendeur, l’instrument est garanti, en parfait état, et on a éventuellement le choix du coloris.

Mais parfois, acheter une guitare d’occasion peut être une alternative intéressante, à condition de savoir où chercher et d’éviter certains pièges.

Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix…

Pourquoi acheter une guitare d’occasion ?

La principale raison qui pousse à s’orienter vers un instrument d’occasion, c’est évidemment le critère financier.

Non seulement la guitare coûtera moins cher à l’achat, mais surtout vous aurez la possibilité de la revendre à peu près au même prix si vous changiez d’avis au bout de quelques semaines ou quelques mois.

D’autre part, on trouve d’occasion des guitares qui ne sont pas ou plus disponible à la vente dans le commerce.

C’est le cas lorsqu’un modèle n’est plus fabriqué, lorsqu’un coloris est retiré du catalogue du fabricant ou encore lorsqu’il s’agit d’une édition spéciale, par exemple un modèle « anniversaire ».

Où trouver une guitare d’occasion ?

Une fois la décision prise d’acquérir une guitare d’occasion, il va encore falloir la trouver.

Pour ça, de nombreuses options se présentent à vous :

  • Les magasins de musique
    De nombreux magasin proposent un rayon d’occasions, et certains magasins sont même spécialisés dans l’occasion.
    Cette option permet généralement d’essayer la guitare dans de bonnes conditions, une garantie de quelques mois est parfois proposée, mais les tarifs sont souvent un peu plus élevés qu’en passant par des particuliers.
  • Les panneaux de petites annonces
    La plupart des écoles de musiques, des locaux de répétition et certains magasins proposent un panneau d’affichage à l’usage des particuliers qui souhaitent passer des annonces.
    On y trouve régulièrement des guitares à vendre.
  • Les journaux gratuits d’annonces locales
    Il est toujours possible de trouver des guitares d’occasion dans ces journaux, mais il faut avouer que la rubrique « musique » s’est considérablement amaigrie ces dernières années, au profit d’Internet.
  • Sur Internet
    Sans surprises, Internet est une formidable ressource pour trouver des instruments d’occasion.
    Le web regorge de sites proposant des petites annonces (eBay, Audiofanzine, Zikinf…) et de forums (guitariste.com…) où des particuliers proposent leurs instruments.
    Mais contrairement aux options précédentes, les guitares à vendre ne seront pas forcément près de chez vous, ce qui peut nécessiter un déplacement important ou une expédition sans essai possible.

A quel prix acheter une guitare d’occasion ?

Certains diront qu’il faut payer sa guitare d’occasion 30%, 40%, voire 50% en dessous du prix du neuf.
On entend aussi dire que certaines marques populaires ne perdent pas de valeur en occasion.

En réalité, le meilleur prix pour une guitare d’occasion, c’est celui qui correspond à sa véritable valeur.

Or, la véritable valeur d’un objet d’occasion est déterminée par un seul critère : l’offre et la demande.

Vous devriez donc acheter votre guitare au prix auquel vous être sûr de pouvoir la revendre si vous changiez d’avis une semaine après.

N’hésitez pas à comparer les tarifs demandés pour des guitares d’occasion comparables, en tenant compte du fait que le prix indiqué sur les annonces n’est pas forcément le prix final auquel l’instrument est vendu.

eBay peut fournir quelques indications sachant qu’il est possible de consulter les annonces une fois les enchères terminées, et donc de voir le tarif final de la guitare.

Comment tester une guitare d’occasion ?

Si vous faites le choix d’acheter une guitare à distance, vous n’aurez pas la possibilité de la tester avant.

Il vous faudra donc prendre vos précautions pour ne pas vous faire arnaquer et être certain que le tarif correspond à la véritable valeur de l’instrument, de manière à pouvoir le revendre aussitôt au même prix pour le cas où son confort ou sa sonorité ne vous conviendrait pas.

Si vous avez la possibilité de tester la guitare, c’est évidemment mieux.

Voici quelques points à vérifier lors de vos tests :

  • Vérifiez que la guitare est confortable pour vous
    Le corps n’est-il pas trop volumineux ? Trop petit ?
    Le manche n’est-il pas trop épais ? Trop fin ?
    La guitare est-elle stable lorsque vous jouez assis ?
  • Vérifiez la jouabilité de la guitare
    Les cordes sont-elle suffisamment proches du manche ?
    Le manche est-il bien réglé ? (pour plus d’infos, consultez l’article Comment régler le manche de sa guitare ?)
    N’y a-t-il pas de bruits parasites ? Testez toutes les cases sur chaque corde, des cordes à vide jusqu’au notes les plus aigües du manche.
    Les mécaniques tournent-elles de manière souple et efficace ?
  • S’il s’agit d’une guitare électrique ou électro-acoustique, testez-la en la branchant
    Le son est-il correct ?
    Le volume des cordes graves et des cordes aigües est-il équilibré ?
    N’y a-t-il pas de crachements, de souffle ou de bruits parasites anormaux, notamment lorsque vous manipulez le réglage de volume ou le câble jack ?
  • Repérez les éventuels futurs problèmes
    N’y a-t-il pas de fissures dans le bois ou de craquellement du vernis pouvant s’aggraver dans le temps ?
    N’y a-t-il pas de décollements du chevalet ? De la touche ?

Avec le manque d’expérience, il n’est pas toujours facile de répondre à toutes ces questions avec certitude.

Mais si vous avez le moindre doute, mieux vaut passer à coté de ce qui semblait être une bonne affaire plutôt que de regretter votre achat et de vous retrouver avec un instrument injouable et invendable sur les bras.

Si la transaction s’effectue près de l’atelier d’un luthier, vous pouvez également, en compagnie du vendeur, aller voir ce luthier afin qu’il vous rassure sur l’état général de l’instrument et vous indique s’il requiert un réglage.

Et vous, êtes-vous prêt à acheter une guitare d’occasion ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Matériel

Mots-clés :