Comment choisir un accordeur pour guitare ?

Comment choisir son accordeur pour guitare ?Quel que soit votre niveau à la guitare, un accordeur est un accessoire très utile.

Mais si vous débutez, ça devient carrément un outil indispensable qui va vous permettre de démarrer sur de bonnes bases en vous simplifiant la vie au maximum.

Mais il existe des tas de modèles d’accordeurs, de toutes formes, de toutes tailles, de tous styles et à des tarifs très variables.

Essayons d’y voir plus clair dans le monde des accordeurs pour guitare…

Pourquoi utiliser un accordeur électronique ?

Avant l’invention de l’accordeur électronique, les gens jouaient déjà de la guitare.
Il est donc possible de s’en passer.

Mais si vous débutez la guitare, vous sentez-vous capable de l’accorder à l’oreille ?
Cela semble peu probable.

Par conséquent, vous serez confronté à 2 options :

  • Soit il vous faudra faire appel à un prof ou un ami plus expérimenté qui pourra vous initier à l’accordage d’oreille.
    D’un point de vue théorique, le principe n’est vraiment pas compliqué, mais dans la pratique, il faut le temps de développer votre oreille avant qu’elle soit capable de vous indiquer si une note est juste, trop aigüe, ou trop grave.
  • Soit vous allez jouer sur un instrument qui ne sera pas très bien accordé, et non seulement votre oreille ne s’affinera pas, mais en plus vous lui ferez prendre l’habitude se s’accoutumer aux notes fausses.

L’avantage d’un accordeur électronique, c’est que c’est très facile à utiliser.
L’accordage se fait en général plus rapidement qu’à l’oreille, et sera beaucoup plus précis qu’à l’oreille, même si avec l’expérience l’oreille peut finir par acquérir une finesse suffisante pour égaler l’accordeur.

Voyons à présent ce qui différencie les modèles d’accordeurs.

Quel type de prise de son ?

Ce que j’appelle la « prise de son », c’est le moyen technique qui va permettre à l’accordeur d’entendre les notes que vous jouez sur votre guitare afin de vous indiquez si elles sont justes.

Sur les modèles les plus courants, on trouve principalement 3 types de prises de son :

  • Une entrée jack

Accordeur pour guitare Korg GA-1

L’entrée jack permet de brancher directement sa guitare sur l’accordeur à l’aide du même type de câble qui sert à la brancher sur un ampli.

Cette méthode est donc utilisable uniquement sur les guitares électriques ou sur les guitares électro-acoustiques.

L’avantage de l’entrée jack, c’est que l’accordeur va recevoir le signal provenant directement des micros de la guitare.
Il ne sera donc pas perturbé par les bruits ambiants.

  • Un micro intégré

Accordeur pour guitare Korg CA-40

De nombreux accordeurs comportent un petit micro qui va servir à « écouter » les notes jouées.

Il sera donc possible d’utiliser ce système autant sur des instruments électriques que des instruments acoustiques.
Il suffit que l’instrument soit capable de produire des notes (soit dit en passant, je ne vois pas vraiment l’intérêt d’un instrument qui n’en serait pas capable !).
Ce système peut même vous indiquer la justesse des notes que vous chantez.

L’inconvénient, c’est précisément que l’accordeur va détecter tous les sons produits autour de lui.
Donc si quelqu’un est en train de parler pendant que vous accordez votre guitare, il est probable que sa voix viendra troubler la détection des notes par l’accordeur.

Ça implique donc de s’accorder dans un environnement relativement silencieux si on veut que la détection soit optimale.

  • Une pince

Korg AW4G

Les accordeurs à pince sont prévus pour se fixer sur la guitare et pour détecter les notes grâce aux vibrations transmises sur la pince.

La méthode la plus courante consiste à fixer la pince sur la tête de la guitare, de manière à ce que l’accordeur soit à portée de vue mais ne gêne pas lorsque l’on joue.
Mais en réalité, la pince pourrait être fixée n’importe où du moment qu’elle est en contact avec une partie de la guitare à travers laquelle sont transférées les vibrations des cordes.

Comme ce type d’accordeurs se contente de capter les vibrations, il fonctionne sur n’importe quel type de guitare, et n’est pas sensible au bruit ambiant.

Il s’agit donc d’une alternative intéressante pour accorder des instruments acoustiques dans un milieu bruyant.

  • Un accordeur intégré à la guitare

Certaines guitares, notamment parmi les guitares électro-acoustiques, comportent un accordeur intégré.

Ce type d’accordeur sort donc du cadre de cet article puisque s’il est intégré à votre guitare, vous n’avez pas besoin d’acquérir un accordeur externe.
Mais je tenais à citer ce cas quand même, parce que j’ai croisé à plusieurs reprises des guitaristes utiliser un accordeur séparé parce qu’ils n’avaient pas conscience d’en avoir déjà un intégré à leur guitare.

L’accordeur intégré est directement relié au micro de la guitare.
Il fonctionne donc sur le même principe que les accordeurs avec entrée jack.

 

On trouve souvent des modèles qui combinent à la fois une entrée jack et un micro.
Donc si vous n’avez pas besoin d’accorder un instrument acoustique dans un milieu bruyant, c’est une option polyvalente.

Qu’est-ce qu’un accordeur chromatique et est-ce utile ?

Certains accordeurs sont conçus pour accorder uniquement des guitares.
Ainsi ces accordeurs ne sont capables de reconnaître que les notes correspondant aux cordes à vide de la guitare (Mi, La, Ré, Sol, Si, et Mi de nouveau).

Accordeur pour guitare Korg GA-1

Si vous n’envisagez pas d’accorder un violon, un violoncelle, une trompette ou un saxophone, et si vous ne changez jamais l’accordage de votre guitare, ce type d’accordeur conviendra parfaitement.

A l’inverse, il peut arriver que vous désiriez changer d’accordage pour pouvoir jouer un morceau spécifique.
Certains morceaux demandent de changer l’accordage d’une corde ou d’accorder toutes les cordes 1/2 ton ou 1 ton plus bas.
D’autres réclament d’utiliser un open tuning, c’est-à-dire un accordage qui n’a plus rien à voir avec l’accordage standard.

Dans ce cas il faudra faire appel à un accordeur chromatique.
Un accordeur chromatique est capable de reconnaître n’importe quelle note parmi les 12 que nous utilisons sur la guitare.

Accordeur pour guitare Korg CA-1

Ainsi, quel que soit l’accordage, et quel que soit l’instrument, l’accordeur pourra reconnaître les notes avec la même fiabilité.

Rien que dans les 23 morceaux que j’ai proposé de jouer à la guitare acoustique et les 23 morceaux à jouer à la guitare électrique, plusieurs réclament un accordage différent de l’accordage standard.

Donc à moins que vous ne puissiez pas vous permettre d’investir 2 ou 3 euros de plus, je vous conseillerais d’opter pour un accordeur chromatique pour être tranquille à l’avenir.

Quelle marque ? Quel modèle ?

Il existe beaucoup de marques et de modèles et il serait arbitraire de citer un modèle en particulier.

Je me contenterais donc de vous déconseiller les accordeurs en dessous de 10 ou 12 euros.

En effet, par expérience et sauf exception, ce sont souvent des accordeurs qui manquent de précision, dont la fiabilité est contestable, ou qui ont parfois un temps de réaction très long et l’accordage prend donc 2 fois plus de temps.

Certains accordeurs possèdent également un métronome intégré, et il peut être pratique d’avoir ces 2 fonctions dans un seul et même appareil.

Accordeur métronome Korg TM-50

Et vous, quel type d’accordeur utilisez-vous ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Matériel

Mots-clés : , ,