Comment choisir un prof de guitare ?

Comment choisir un prof de guitare ?Voilà une question qui m’est souvent posée par les habitués d’Instinct Guitare.

Que vous cherchiez votre tout premier prof, que vous souhaitiez reprendre des cours après une pause plus ou moins longue ou encore que vous souhaitiez remplacer votre prof actuel qui ne vous correspond plus, il y a de nombreuses raisons de se poser cette question, et la réponse n’est pas toujours évidente à trouver.

Dans cet article je vais tenter d’apporter quelques pistes de réflexion pour vous aider à déterminer vos critères de sélection et à choisir le prof le plus adapté à votre profil et à vos envies musicales.

Autonomie ou cadre scolaire ?

J’avais déjà évoqué ce choix dans l’article  Apprendre seul ou avec un prof ?, mais on se trouve également confronté à ce choix entre l’autonomie et l’encadrement scolaire lorsque l’on cherche un prof de guitare.

En effet, certains profs, et c’est notamment le cas dans beaucoup d’écoles de musique, basent leur pédagogie sur un programme détaillé comportant plusieurs étapes dans le but d’atteindre des objectifs en suivant une chronologie préétablie.

D’autres ne préparent jamais les cours à l’avance, et improvisent le choix des exercices et des morceaux à travailler lors de chaque cours en fonction des envies et les difficultés de l’élève.

Ces deux exemples sont, bien entendu, poussés à l’extrême, mais le but est de mettre en lumière le fait qu’il n’existe pas une pédagogie universelle, mais une grande variété de méthodes pédagogiques, parfois complémentaires, parfois contradictoires.

L’idée n’est donc pas de départager ces méthodes pédagogiques, en désignant celle qui fonctionnerait mieux que les autres ou qui serait plus efficace avec le plus grand nombre d’élèves.

Au même titre que tous les profs de guitare et toutes les méthodes pédagogiques ne se ressemblent pas, tous les élèves guitaristes n’ont pas non plus le même profil.

Certains ont besoin d’être guidés, pas à pas, et de ne pas avoir d’autre choix que d’effectuer des exercices et de suivre les conseils détaillés de leurs profs.
Cette description correspond à ce que j’appelle le cadre scolaire, et c’est une méthode qui a fait ses preuves à de nombreuses reprises.

D’autres élèves ont simplement besoin que leur prof leur donne les clés pour leur permettent d’avancer de manière autonome, à leur rythme, sans se sentir prisonniers d’un cadre scolaire qui a tendance à être moins ludique à leurs yeux.

Avant même de commencer à chercher un prof de guitare, il est donc de votre devoir d’apprendre à vous connaître et de savoir quelle méthode vous correspond le plus.

Si vous souhaitez prendre des cours de guitare, ça prouve que vous avez accepté l’idée selon laquelle quelqu’un de plus compétent pourrait vous apporter de l’aide dans votre progression musicale.

Mais avez-vous besoin que l’on prenne par la main, en vous indiquant, pas à pas, tous les gestes à effectuer, à chaque étape, comme le ferai un système GPS pour vous mener à destination ?
Ou bien avez-vous seulement besoin que l’on vous offre une carte routière en vous expliquant comment la lire ?

Encore une fois, j’insiste sur le fait qu’aucune méthode n’est universellement meilleure qu’une autre.
Tout dépend de votre personnalité, de votre disponibilité, de vos objectifs, et de votre motivation pour pratiquer la guitare.

Mais il est très important de savoir ce qui fonctionne le mieux pour vous, et surtout ce qui va vous permettre de conserver votre motivation.

Si vous avez besoin d’autonomie et que vous suivez des cours sous une forme trop scolaire pour vous, vous vous prendrez peut-être au jeu au départ, mais vous risquez rapidement d’y perdre votre envie de jouer.
C’est un phénomène qui se produit très souvent, et il est vraiment dommage de perdre le plaisir que l’on a à jouer de la guitare uniquement parce que l’on a fait un mauvais choix de méthode pédagogique.

A l’inverse, il peut être tout aussi néfaste de suivre des cours avec un prof qui vous laisse trop de liberté et qui vous laisse prendre trop d’initiatives alors que vous avez besoin d’être encadré pour ne pas être perdu sous un flot d’informations que vous ne savez comment exploiter.

Une fois que vous avez choisi la méthode pédagogique qui vous semble la plus adaptée à votre profil et votre personnalité, il va falloir trouver le prof qui corresponde à vos besoins.

Quels styles ?

Il peut sembler évident de devoir connaître à l’avance les styles de musique qui vous intéressent avant de choisir un prof, mais c’est pourtant un critère très important qui n’est pas toujours respecté.

Si vous souhaitez apprendre à jouer du jazz avec un prof qui n’a joué que du rock durant tout son parcours de guitariste, vous risquez de passer à côté de nombreux enseignements qu’aurait pu vous apporter un prof plus expérimenté dans ce style.

Si vous n’êtes attiré que par le métal, même si beaucoup de morceaux de métal s’inspirent de la musique classique, un prof de guitare classique ne vous apportera peut-être pas tout ce que vous recherchez.

Ayez donc à l’avance une idée des styles de musique qui vous attirent et que vous aimeriez jouer à la guitare et faites en sorte de choisir un prof expérimenté dans ces styles afin que son expérience puisse vous profitez dans votre apprentissage.

Quelle personnalité ?

Comme nous l’avons vu, il n’existe donc pas un prof universellement meilleurs que les autres.

Un prof peut sembler être le meilleur au monde pour un élève, et le pire pour un autre élève.

Il est donc primordial de trouver le prof qui VOUS corresponde, et pour ça la première rencontre est primordiale.

Si vous êtes quelqu’un de très strict et de très sérieux et que votre prof passe son temps à raconter des blagues, vous le supporterez peut-être au début, mais vous aurez rapidement l’impression de perdre votre temps.

A l’inverse, si votre prof ne vous laisse pas une minute de répit alors que vous souhaitez que vos cours se passent dans un contexte plus cordial et détendu, il est probable que vous serez vite frustré par la situation.

Il va de soi que l’on peut tout à fait progresser avec un prof avec qui on n’a aucune affinité, mais je considère que la musique est avant tout affaire de plaisir, et donc que le côté humain est très important dans la relation entre un prof et son élève.

Où le trouver ?

Il n’y a évidemment pas de règles pour trouver ce prof, mais on peut toutefois dénoter certaines tendances, même si elles ne sont pas systématiques.

Dans les écoles de musique qui reçoivent beaucoup d’élèves, et où les cours s’enchaînent à une cadence assez élevée, les profs n’ont pas toujours l’opportunité d’établir un programme détaillé et personnalisée pour chaque élève. Il est donc fréquent de tomber sur des programmes construits à l’avance est identiques pour tous les élèves de l’école.
L’avantage, c’est que ce genre de programmes a déjà fait ses preuves en étant été adopté par de nombreux élèves avant vous.
L’inconvénient, c’est que, selon vos points forts et vos difficultés, il se peut par moments que le rythme du programme soit trop élevé ou au contraire trop lent pour vous.

Mais s’il s’agit du genre de pédagogie qui vous correspond, c’est un choix judicieux.

D’autre part, les écoles de musique offrent souvent des avantages supplémentaires.
Il est possible d’y rencontrer beaucoup de musiciens, de participer à des ateliers en groupe, des cours collectifs, et il est fréquent de pouvoir participer au spectacle de fin d’année des élèves.
Il est également parfois possible d’avoir accès gratuitement ou à des tarifs avantageux aux locaux de répétition de l’école pour pouvoir jouer en groupe ou simplement travailler tranquillement vos morceaux lorsque ce n’est pas possible à la maison.

Il existe à l’inverse une autre tendance, qui n’est pas systématique, mais que l’on retrouve fréquemment : beaucoup de profs de guitare indépendants ou en tous cas qui ont un nombre raisonnable d’élèves, peuvent se permettre d’utiliser une méthode pédagogique moins stricte et d’être plus à l’écoute des besoins de l’élève.
Ils peuvent donc adapter le rythme et le contenu du programme à ce qui va être le plus motivant pour l’élève.
L’avantage, c’est que le guitariste se sent vraiment suivi et soutenu par son prof.
L’inconvénient, c’est que le programme peut manquer de structure, en explorant de nombreuses directions qui, bien qu’intéressantes, peuvent faire perdre de vue les objectifs initiaux.

Où trouver les infos ?

Si vous cherchez une école de musique communale ou associative, vous pouvez vous renseigner dans la mairie de votre commune, sur le bulletin municipal, ou dans les journaux locaux.

Les journaux de petites annonces proposent également souvent des coordonnées de prof de guitare.

Les magasins de musique ont régulièrement un panneau comportant des petites annonces.

Le bouche-à-oreille fonctionne aussi très bien. N’hésitez pas à parler autour de vous de votre projet de prendre des cours de guitare.

Enfin, Internet est une source d’infos inestimable.
Vous pourrez non seulement trouver de nombreuses coordonnées de profs de guitare dans votre région, mais il sera aussi souvent possible de trouver des infos sur le prof qui vous intéresse : son parcours musical, ses expériences en tant que guitariste et en tant qu’enseignant, des enregistrements audio, des photos, des vidéos de ses prestations scéniques ou pédagogiques…

Ce n’est pas toujours le cas, mais certains profs ont même un site Internet qui vous permet d’en savoir plus sur leur méthode d’enseignement, leurs tarifs et leurs disponibilités.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, je n’ai pas de solution miracle à vous proposer pour trouver le prof de guitare idéal pour vous.

Si j’avais eu cette prétention, ce serait revenu à vous promettre que vous allez trouver l’homme ou la femme de votre vie en appelant le 08xxxxxxxx (seulement 0.34€/min) !

Non, mon objectif ici consistait à vos donner des pistes de réflexion et à vous aider à vous poser les bonnes questions afin de pouvoir décider, le moment venu, si le prof que vous avez contacté vous correspond.

Je pense qu’il ne faut pas hésitez, si vous rencontrez un prof qui semble ne pas vous convenir, à le lui dire honnêtement et à vous orienter vers quelqu’un qui réponde mieux à vos besoins.

Ce n’est pas toujours facile à dire, parce que ça peut venir d’un simple ressenti et vous n’aurez pas forcément d’arguments concrets à fournir, mais je pense qu’un prof devrait savoir mettre son égo de coté, et accepter qu’il ne puisse pas être le prof idéal pour tout le monde… ce prof là n’existe pas.
Ce n’est donc pas un jugement sur ses compétences, mais simplement une relation prof/élève qui ne fonctionne pas.

Vous aurez un autre prof, et il aura d’autres élèves.

Et vous, où en êtes-vous dans la recherche de votre prof de guitare ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Débuter

Mots-clés :