Comment régler le manche de sa guitare ?

Comment régler le manche de sa guitare en utilisant le truss rod ?

Si vous avez lu l’article concernant la guitare électrique, vous aurez peut-être noté que j’y parlais d’une tige de réglage du manche, appelée « truss rod » et que l’on trouve généralement sur les guitares électriques et les guitares folk.

Nous allons aujourd’hui étudier en détails le rôle du truss rod et découvrir comment son réglage peut rendre votre instrument plus confortable, plus facile et plus agréable à jouer.

La problématique

Les guitares électriques et les guitares folk comportent des cordes métalliques.
Ces dernières, une fois accordées, sont très tendues.
Elles vont donc tirer sur le manche qui, étant en bois, ne pourra pas lutter contre le métal et finira donc par se courber.

Le bois est assez souple pour supporter cette courbure, donc il n’y a pas de risque de casse.

Cependant, un autre problème va se poser.
Les cordes tendues seront rectilignes tandis que le manche sera courbé.
Les cordes ne pourront donc pas être parallèles au manche.
Ça signifie que si les cordes sont proches du manche au niveau des premières cases, elles seront beaucoup plus éloignées au fur et à mesure que l’on s’approchera du milieu du manche.

Ainsi, si le manche était un simple morceau de bois, la guitare ne présenterait jamais un confort optimal.

La solution

La solution qui a été adoptée par l’immense majorité des fabricants de guitares est l’utilisation d’un truss rod.
Il s’agit d’une tige métallique de la même longueur que le manche.
Celle-ci est insérée à l’intérieur du manche et mise en tension à l’aide d’un pas de vis et d’un écrou.
Cette tension est conçue de manière à pouvoir tirer le manche dans le sens opposé à la tension des cordes.

Ainsi, en équilibrant la tension du truss rod par rapport à la tension des cordes, il va être possible d’optimiser la courbure du manche.

Le réglage idéal

Détaillons tout d’abord ce qui va se produire si le truss rod est mal réglé.

Il y a 2 cas possibles :

  • La tige de réglage n’est pas assez tendue.
    Dans ce cas, la tension des cordes aura plus d’action sur le manche que la tige. On va se retrouver presque dans la même situation que si le manche ne comportait pas de truss rod.
    Le manche va être creusé (voir illustration ci-dessous).
    Les cordes seront donc probablement trop hautes au milieu du manche, rendant cette zone beaucoup plus difficile et moins confortable à jouer.
Comment régler le manche de sa guitare en utilisant le truss rod ?

Manche creusé

  • La tige de réglage est trop tendue.
    Dans ce cas, l’effet inverse va se produire.
    Le manche va être bombé (voir illustration ci-dessous).
    Si les cordes sont près du manche au niveau des premières cases, elles vont se retrouver plaquées contre celui-ci à mesure que l’on approchera du milieu du manche.
    La conséquence est que lorsque l’on va jouer les cordes à vide ou utiliser les premières cases, les cordes vont touche les frettes au milieu du manche.
    Au mieux, ça produire des bruits parasites. On dira que les cordes « frisent ».
    Au pire, les cordes ne pourront même pas vibrer. Elles ne produiront donc aucune note.
Comment régler le manche de sa guitare en utilisant le truss rod ?

Manche bombé

Donc dans un cas la guitare sera difficile à jouer et dans l’autre elle sera injouable.

La solution va donc consister à trouver le meilleur équilibre de manière à ce que le manche soit parfaitement droit ou très légèrement creusé.
On pourra ainsi éviter que les cordes ne frisent tout en optimisant le confort de jeu.

Comment régler le manche de sa guitare en utilisant le truss rod ?

Manche droit

Comment régler le truss rod ?

Techniquement, le réglage de la tige n’est pas sorcier.
Il se fait à l’aide d’une clé (souvent une clé allen) qui la plupart du temps est fournie avec l’instrument.

Dans la majorité des cas, l’accès au réglage se fait au bout du manche, au niveau de la tête.
Cet accès est parfois masqué par une petite plaque qu’il suffira de dévisser.
Dans d’autres cas, le réglage se fait de l’autre côté, au niveau de la jonction entre le manche et le corps.
Parfois il faudra détendre les cordes pour accéder au réglage situé dans la caisse de résonance d’une guitare folk et accessible uniquement par la rosace.
Parfois, il n’y aura pas d’autre choix que de dévisser le manche pour le désolidariser du corps si le réglage n’est pas accessible.

Une fois le truss rod accessible, il y aura 2 options :

  • Si vous vissez (dans le sens des aiguilles d’une montre), la tige va se tendre et progressivement bomber le manche.
  • Si vous dévissez (dans le sens contraire des aiguilles d’une montre), la tige va se détendre et permettre aux cordes de progressivement creuser le manche.

Attention !

J’ai écris cet article pour vous aider à comprendre ce qu’est un truss rod et quelle est son utilité, mais je ne conseillerais pas à tout le monde d’effectuer ce réglage lui-même, et je voudrais émettre quelques mises en garde…

Sur le papier, ce réglage a l’air très simple. Mais dans la pratique, c’est un réglage délicat pour lequel la prudence et la parcimonie sont de mise :

  • La tige ne devrait pas être ajustée de plus d’un quart de tour à la fois, en prenant soin de réaccorder et de retester la guitare entre chaque opération.
  • Déserrer la tige ne présente normalement pas de risque majeur, mais une tige trop serrée peut aboutir à une casse de cette dernière, voire à une casse du manche.
    Dans ce cas, une réparation sera au mieux délicate et coûteuse, au pire impossible et demandera un remplacement du manche, voire de la guitare.
  • Lorsque l’on règle la tige, le bois est manipulé et tordu dans un sens et dans l’autre.
    Il lui faut donc, d’une part, un certain temps pour se stabiliser.
    Et d’autre part, il n’aime pas trop être martyrisé.
    Il faut éviter au maximum de visser et dévisser le truss rod sans arrêt en cherchant le bon réglage.
    L’idéal est d’effectuer le réglage pas à pas, en vérifiant le résultat à chaque étape de manière à ne pas avoir besoin de revenir en arrière.
  • L’équilibre du manche dépend évidemment du réglage de la tige, mais aussi de la tension des cordes.
    Or, cette dernière est susceptible de varier si vous changez d’accordage (pour jouer en open tuning par exemple) ou simplement si vous changez de tirant ou de marque de cordes.
    A chaque fois, il sera probablement nécessaire de revoir le réglage du truss rod.
  • La tension du truss rod n’est pas le seul réglage à effectuer sur une guitare. Après avoir ajusté la tige, il peut être utile de régler la hauteur des cordes au niveau du sillet de tête ou du sillet de chevalet. Le vibrato ou le chevalet peuvent eux aussi demander un réglage de hauteur ou de justesse sur les guitares électriques.

Bref, avant de se lancer dans cette opération, mieux vaut vous assurer d’avoir de bonnes notions sur les autres opérations que vous pourriez être amené à effectuer.

Dans tous les cas, si vous hésitez, si vous avez le moindre doute, si vous ne voulez pas prendre de risques ou si vous voulez être sûr que votre guitare soit réglée de manière optimale, faire appel à un luthier sera la meilleure option.

Vous aurez ainsi, en échange de quelques euros, la certitude de jouer sur un instrument parfaitement réglé et sans prendre de risques sur des opérations que vous ne maîtrisez pas.

Et vous, réglez-vous votre truss rod vous-même ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Matériel

Mots-clés : , ,