J’ai des traits sur les doigts, dois-je arrêter de jouer ?

J'ai des traits sur les doigts, dois-je arrêter de jouer ?A force de pratiquer leur instrument, beaucoup de guitaristes se retrouvent avec des sillons au bout des doigts de la main gauche, correspondant aux marques des cordes.

Faut-il s’inquiéter lorsque ça arrive ?
Faut-il arrêter de jouer ?
Est-ce dû à une mauvaise pratique ?
Comment éviter les traits sur les doigts ?

Nous allons, dans cet article, tenter de trouver des réponses à ces questions.

Le phénomène des sillons

Ce que j’appelle des sillons dans les doigts sont ces sortes de rainures creusées dans la pulpe des doigts après que l’on s’en soit servi pour appuyer sur les cordes.

C’est un phénomène naturel si on tient compte du fait que les cordes sont plus résistantes que nos doigts, quand on les confronte, les cordes gagnent toujours !

Tous les guitaristes rencontrent donc ce phénomène au fil de leur pratique, et il est difficile de l’éviter.

Comment réagir lorsque des traits apparaissent sur les doigts ?

Tout d’abord, il n’y à aucune raison de s’inquiéter dès lors que ces sillons n’engendrent pas ne douleur insupportable.

Le fait d’utiliser toujours la même zone des doigts pour appuyer sur les cordes est une bonne habitude, puisque ça prouve que l’on a acquis une certaine précision dans les mouvements et le placement des doigts sur le manche.

Mais ça amplifie évidemment le risque de creuser des sillons sur les doigts qui peuvent rester apparents pendants plusieurs heures.

Faut-il arrêter de jouer ?

Le choix de faire un break dans la pratique de la guitare ne devrait pas être guidée par l’apparence des doigts, mais plutôt par les sensations digitales.

Si une douleur persistante apparait lorsque vous appuyez sur les cordes, ça peut être le signe qu’il est temps d’arrêter de jouer pendant quelques heures, voire quelques jours, pour permettre à vos doigts de se reposer.

Dans cette situation, le fait de persister dans sa pratique malgré la douleur risque d’amplifier le phénomène et les dégâts sur les doigts, ce qui ne fera qu’augmenter par la suite le temps de convalescence nécessaire.

Mieux vaut donc s’autoriser quelques heures de repos plutôt que d’être contraint d’arrêter de jouer de la guitare pendant une semaine complète.

Si vous débutez la guitare, il est probable que le douleur apparaissent au bout de seulement 5 minutes de jeu.

Avec la pratique, vos doigts s’habitueront petit à petit à supporter l’agression des cordes, et vous pourrez jouer confortablement pendant 10 ou 15 minutes d’affilée.

Puis par la suite, l’expérience pourra vous permettre de jouer pendant des heures sans craindre la moindre douleur digitale.

Et si ce n’est pas douloureux ?

Les sillons apparaissent régulièrement y compris sur les doigts des guitaristes expérimentés.

La différence, c’est qu’avec l’expérience, l’apparition de ces sillons ne modifie pas les sensations habituelles et ne crée aucune douleur particulière.

Au-delà du coté esthétique passager, ce phénomène n’a donc aucune conséquence négative.

Si c’est votre cas et que la douleur est inexistante, vous pouvez donc continuer à pratiquer votre instrument sans avoir à vous en inquiéter.

Comment éviter de creuser des sillons dans les doigts ?

Comme je viens de l’expliquer, il n’est pas forcément possible de supprimer totalement ce phénomène, mais quelques précautions pourront aider à limiter leur effet.

N’appuyez pas trop fort

Eviter d’appuyer sur les cordes plus que nécessaire est non seulement une méthode pour éviter de creuser des sillons sur les doigts, mais c’est aussi une très bonne habitude à prendre pour :

  • Eviter la douleur au bout des doigts.
  • Eviter de forcer sur les articulations, ce qui pourrait avoir des conséquences à long terme.
  • Gagner en souplesse dans le positionnement des doigts.
  • Gagner en vitesse et en fluidité dans le déplacement des doigts.

J’avais d’ailleurs publié un article sur le sujet intitulé Jouer de la guitare, un travail de feignant !.

Ne pas jouer après la douche ou la vaisselle

Après avoir mis les mains sous l’eau chaude pendant quelque minutes, les doigts sont plus tendres, la peau est plus fragile, et le risque de voir des sillons apparaître est nettement amplifié.

Le fait de ne pas vous précipiter sur votre guitare juste après avoir fait la vaisselle ou en sortant de la douche vous permettra donc de diminuer les risques de sillons sur les doigts.

Conclusion

Ce phénomène des traits qui apparaissent sur les doigts n’a donc rien d’inquiétant même si de nombreux guitaristes débutants se posent beaucoup de question à ce sujet.

J’espère que cet article aura pu vous rassurer et vous aura permis de vous débarrasser de votre « sillonophobie » !

Laissez vos commentaires...

Catégories : Débuter

Mots-clés : , , ,