Les guitares bizarres : 12 cordes, 7 ou 8 cordes, barytons

Les guitares bizarres : 12 cordes, 7 ou 8 cordes, barytonsAu-delà des traditionnelles guitares à 6 cordes, on entend souvent parler de guitares à 7 cordes, 12 cordes, parfois même de guitares à 8 cordes et de guitares barytons.

Nous allons, dans cet article, tenter de faire le point sur ces guitares un peu particulières.

Nous n’aborderons pas les cas particuliers de guitares à 9 ou 10 cordes ou autres qui, bien que pouvant exister, sont des cas très exceptionnels.

Nous nous concentrerons donc sur les types de guitares particulières que l’on croise le plus souvent.

Les guitares à 12 cordes

Les guitares à 12 cordes pourraient sembler êtres les plus éloignées des guitares à 6 cordes alors que ce sont en fait celles qui y ressemblent le plus.

En effet, on n’ajoute pas 6 cordes supplémentaires différentes, mais on se contente de doubler les 6 cordes existantes, parfois à l’octave au-dessus.

Au lieu de se retrouver avec 12 cordes individuelles, on a en réalité 6 groupes de 2 cordes très proches l’une de l’autre.

12 cordes

Les 2 cordes aigües (la corde de Mi aigu et la corde de Si) sont simplement doublées. Dans les 2 cas, on a donc 2 cordes strictement identiques accordées sur la même note.

On pourrait alors se demander quel est l’intérêt d’ajouter des cordes si elles jouent exactement les mêmes notes.
Et en théorie, à part augmenter le volume sonore, ça ne présente effectivement aucun intérêt.
Mais dans la pratique, 2 cordes identiques ne sont jamais accordées exactement pareil, il y a toujours une approximation.
D’autre part, en appuyant sur les 2 cordes simultanément avec un doigt de la main gauche, on peut avoir tendance à appuyer un peu plus fort sur une corde par rapport à l’autre.

Pour autant, ça ne produit pas 2 notes différentes, mais ces approximations au niveau de la justesse des 2 notes produisent une sonorité plus riche.
Le rendu se rapproche donc ce que ce l’on obtient sur une guitare électrique ou électro-acoustique sur laquelle on ajouterait un effet de chorus à l’aide d’une pédale par exemple.

Quant aux 4 autres cordes, elle sont doublées à l’aide de cordes plus fines accordées à l’octave au-dessus.
Ça signifie par exemple que la corde de Sol est doublée par une deuxième corde de Sol accordée sur la même note à la 12ème case.
Le principe est le même pour les cordes de Ré, de La et de Mi grave.

Le fait que les 2 cordes de chaque groupe soient très proches l’une de l’autre permet d’appuyer simultanément sur les 2 cordes à l’aide d’un seul doigt.

Ça peut donc demander à écraser un peu plus les doigts sur les cordes pour bien appuyer sur les 2 simultanément, mais à part ça la main gauche joue quasiment de la même façon que sur une guitare à 6 cordes, tout en produisant une sonorité plus riche grâce aux 6 cordes qui sont doublées.

Il existe, par contre, des techniques spécifiques à la main droite permettant parfois de jouer les 2 cordes d’un groupe simultanément, ou chaque corde individuellement, créant des combinaisons de notes impossibles à obtenir sur une guitare à 6 cordes.

On trouve des guitares acoustiques à 12 cordes :

Guitares acoustiques à 12 cordes

ainsi que des guitares électriques à 12 cordes :

Guitares électriques à 12 cordes

Les guitares à 7 cordes

Les guitares à 7 cordes existent depuis longtemps, mais elles ont commencé à se démocratiser il y a une vingtaine d’années.

Bien qu’on trouve des guitares acoustiques à 7 cordes, c’est parmi les guitares électriques que l’on trouve le plus de guitares à 7 cordes :

Guitares à 7 cordes

L’idée de la guitare à 7 cordes est de pouvoir conserver les 6 cordes des guitares standards, et ajouter une 7ème corde permettant d’atteindre des notes plus graves que le Mi grave de la guitare à 6 cordes.

Il existe toutes sortes d’accordages possibles, mais l’accordage standard de la guitare à 7 cordes consiste à accorder la 7ème corde en Si.

On se retrouve donc avec un Si grave, suivi des 6 notes habituelles de la plus grave à la plus aigüe : Mi, La, Ré, Sol, Si, Mi.

Bien que les notes graves apportées par la 7 cordes soient parfois utilisées dans le jazz, le classique ou d’autres styles de musique, c’est souvent dans le métal que ces notes sont les plus recherchées.

La contrepartie du fait d’avoir accès à ces notes supplémentaires sur la guitare, c’est qu’on a un manche plus large que celui d’une guitare à 6 cordes.
Jouer sur une guitare à 7 cordes peut donc être moins confortable et plus fatigant.

D’autre part, il faut prendre garde à tenir compte de la présence de la 7ème corde, et donc se souvenir que pour jouer un Mi grave par exemple, il faut à présent sauter la corde grave qui est la corde de Si.

Les guitares à 8 cordes

Ici aussi, ce sont les styles dérivés du métal qui ont popularisé l’apparition des guitares à 8 cordes, même si on peut les utiliser pour jouer n’importe quel autre style de musique.

De nombreux groupes avaient tendance à utiliser des guitares à 7 cordes en utilisant des accordages plus graves que l’accordage standard afin d’atteindre des notes encore plus graves que le Si grave de la 7ème corde.

La popularité des guitares à 8 cordes s’est donc développée puisque ces dernières apportent une huitième corde encore plus grave que la septième.

Guitares à 8 cordes

Là aussi, il existe de nombreux accordages différents, mais le plus standard consiste à accorder la 8ème corde en Fa# (fa dièse).

On se retrouve donc, de la corde la plus grave à la plus aigüe, avec les notes : Fa#, Si, Mi, La, Ré, Sol, Si et Mi.

Et bien entendu, une 8ème corde implique un manche encore plus large, donc potentiellement encore moins confortable qu’une guitare à 7 cordes.

Les guitares à 8 cordes nécessitent généralement d’utiliser des cordes très grosses, notamment pour les 2 cordes graves pour lesquelles certains guitaristes utilisent carrément des cordes de basse plutôt que des cordes de guitare.

Les guitares barytons

L’avantage des guitares à 7 ou 8 cordes est d’apporter des notes très graves, tout en conservant les notes habituelles de la guitare à 6 cordes, puisque l’on a conservé ces dernières, avec en contrepartie un manche beaucoup plus large.

Mais parfois, selon ce que l’on souhaite jouer, on peut avoir besoin des notes graves et pouvoir se permettre de sacrifier les notes aigües, au profit d’un meilleur confort.

Là est l’intérêt des guitares barytons.

Le plus souvent, une guitare baryton comporte 6 cordes, comme une guitare standard, mais avec un accordage des 6 cordes beaucoup plus grave.

Guitares barytons

Du coup, pour éviter que les cordes ne deviennent trop souples et flottantes au point que la justesse des notes devienne imprécise, le diapason des guitares barytons est plus long que sur les guitares standards.

Ce que l’on appelle le diapason ici n’a rien à voir avec l’accessoire qui permet de s’accorder d’oreille.
Ici, le diapason désigne la longueur vibrante des cordes, donc pour résumer la distance entre le sillet de tête et le chevalet (ou le vibrato).

Si les noms des différentes parties de la guitare vous sont inconnus, je vous invite à consulter l’article intitulé Disséquons une guitare électrique.

Le fait d’avoir un diapason plus long permet d’atteindre des notes graves sans forcément nécessiter d’utiliser des cordes très grosses, ce qui est indispensable sur les guitares à 7 ou 8 cordes.

On reconnait généralement les guitares barytons à leur manche qui est plus long que les guitares standards proportionnellement au corps.

Encore une fois, de très nombreux accordages différents sont possibles, mais il est fréquent d’utiliser un accordage une quarte en-dessous de l’accordage standard.

On se retrouve donc, de la corde la plus grave à la plus aigüe, avec les notes : Si, Mi, La, Ré, Fa# et Si.

L’avantage, c’est que l’écart entre les notes reste standard, donc toutes les positions d’accords et de gammes utilisées sur les guitares standards sont utilisables ici aussi, bien que toutes les notes soient transposées une quarte plus bas.

Conclusion

On s’aperçoit que ces guitares aux nombres de cordes inhabituels ne sont pas si différentes des guitares standards à 6 cordes.

Généralement, on conserve les cordes d’origine de la guitare à 6 cordes, et on double ces cordes dans le cas de la 12 cordes ou on ajoute des cordes graves dans le cas des guitares à 7 ou 8 cordes.

On peut donc conserver les mêmes repères, mêmes s’il faudra tenir compte des nouvelles cordes dans le placement des doigts de la main gauche et éventuellement décaler les positions d’accords ou de gammes pour s’adapter au nouveau format de la guitare.

Et vous, jouez-vous sur une guitare à 12 cordes, à 7 ou 8 cordes, ou une guitare baryton ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Matériel

Mots-clés : , , ,