Qu’est-ce que l’oreille absolue ?

Qu’est-ce que l’oreille absolue ?On entend souvent parler de l’oreille absolue comme d’une faculté hors du commun, sans forcément comprendre de quoi il s’agit concrètement.

Qu’est-ce que l’oreille absolue ?

Est-ce que l’oreille absolue peut s’acquérir et se développer ?

Est-ce qu’avoir l’oreille absolue est réellement un atout ?

Essayons d’y voir un peu plus clair…

Oreille absolue ou oreille relative

Avoir l’oreille absolue consiste à être capable de reconnaître, sans aucun repère, une note jouée.

Par exemple, si je joue un Do sur la guitare sans montrer l’emplacement de mes doigts à quelqu’un qui a l’oreille absolue, il sera capable de me dire que la note que j’ai jouée était un Do.

L’oreille relative, quant à elle, consiste à repérer des intervalles par rapport à une note de référence.

Ainsi, si je joue un La sur la guitare en indiquant qu’il s’agit d’un La, puis si je joue un Si, quelqu’un qui a développé son oreille relative sera capable de reconnaître que la 2ème note est située 1 ton plus haut que la note de référence.

Donc par déduction, si on ajoute un ton à la note La, on tombe sur un Si.

L’oreille absolue et l’oreille relative sont donc 2 procédés vraiment différents.

L’oreille absolue est une perception plutôt instinctive des notes.

L’oreille relative est plutôt basée sur une expérience et une connaissance théorique des notes.

A quoi sert l’oreille absolue ou l’oreille relative ?

Le gros intérêt d’être capable de reconnaître des notes d’oreille, que ce soit de manière absolue ou relative, c’est que ça va permettre d’identifier des mélodies ou des accords joués par d’autres musiciens, ou sur un enregistrement, sans avoir besoin de suivre une partition.

Lors d’une jam session (pensez à consulter le lexique lorsque certains termes vous sont inconnus) par exemple, une oreille absolue et/ou relative permettra de rapidement identifier la tonalité d’un morceau ou de s’adapter immédiatement pour jouer avec d’autres musiciens sans s’être consulté avant.

Peut-on développer l’oreille relative ?

Oui, on le peut, et c’est d’ailleurs le seul moyen de l’acquérir.

L’oreille relative consiste à pouvoir reconnaître l’intervalle qui sépare 2 notes.

Il s’agit donc de comprendre de manière théorique les intervalles, les tons, les demi-tons, ça ne peut pas être quelque chose d’inné.

Le principe de l’oreille relative, c’est que lorsqu’on a une note de référence et que l’on est capable d’identifier l’écart entre cette note de référence et n’importe quelle autre note, on a la possibilité de repérer facilement toutes les notes.

J’avais déjà donné quelques infos pour travailler son oreille dans l’article Comment travailler son oreille sans sa guitare ?.

Peut-on développer l’oreille absolue ?

Là, les débats sont souvent plus animés.

Certains soutiennent que l’oreille absolue est une faculté innée, donc soit on naît avec, soit on ne l’aura jamais.

A l’inverse, on entend parfois dire que l’oreille absolue peut se développer, à condition que ce soit fait avant l’âge de 10 ou 11 ans.

D’autres encore prétendent que c’est une faculté qui peut s’acquérir quel que soit l’âge, à l’aide d’exercices spécifiques, et on trouve même des formations destinées à développer l’oreille absolue chez des gens qui ne sont pas nés avec.

Avoir l’oreille absolue, est-ce un atout ou un handicap ?

Là, aussi, on entend tout et son contraire.

Le fait de pouvoir identifier des notes instinctivement, sans note de référence peut sembler être un véritable atout pour les musiciens dotés de cette capacité.

Mais il m’est arrivé de croiser des musiciens qui avaient l’oreille absolue, et pour qui entendre un instrument qui n’était pas accordé correctement était une véritable torture.

Un guitariste n’ayant pas l’oreille absolue et qui accorde toutes les cordes de sa guitare un peu trop hautes s’habituera facilement au nouvel accordage, tandis que celui qui a l’oreille absolue les percevra peut-être comme fausses.

Bref, il semble difficile de faire des généralités tant les cas sont singuliers.

Que faire si vous n’avez pas l’oreille absolue ?

Il faut comprendre qu’avoir l’oreille absolue n’est pas forcément quelque chose de courant chez les musiciens.

Les cas sont d’ailleurs plutôt rares.

Durant mon parcours musical, j’ai eu l’occasion de croiser des centaines de musiciens, et parmi eux, seulement 3 ou 4 avaient l’oreille absolue.

Moi-même je n’ai pas l’oreille absolue, et je n’ai jamais eu la sensation que ça m’avait handicapé pour jouer de la guitare.

L’oreille relative, par contre, est une faculté très intéressante et très utile à développer.

Ça demande pas mal de pratique, mais quant on fait l’effort de la développer, ça apporte une grande liberté dans la pratique de la guitare.

Et pour les plus motivés d’entre vous, rien ne vous empêche de tenter de développer votre oreille absolue, qui sait… ça pourrait fonctionner pour vous.

Avez-vous l’oreille absolue ou connaissez-vous des musiciens qui l’ont ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Astuce

Mots-clés : ,