Les ghost notes à la guitare, qu’est-ce que c’est ?

Les ghost notes à la guitare

Les « ghost notes » ou « notes fantômes » ne sont pas des notés jouées toutes seules par l’opération du saint esprit.
Il n’est pas non plus utile de mettre un drap sur la tête pour parvenir à jouer ces notes.

De quoi s’agit-il ?

On les appelle parfois « dead notes » ou « notes mortes ».
Il s’agit de notes que l’on perçoit comme des bruits percussifs et dont il est difficile, voire impossible d’identifier la hauteur.

A quoi ça sert ?

Les ghost notes sont utilités dans la plupart des styles de musique pour ponctuer le rythme de guitare et le rendre plus dynamique.
Si on supprime toutes les ghost notes dans un rythme ou un solo de guitare, les pauses entre les notes seront des silences, ce qui produira un rendu plus sobre, plus épuré, mais moins rythmique, moins percussif.

Comment ça marche ?

Il existe de nombreuses façons de produire des notes mortes, et certains guitaristes se sont fait une spécialité de rechercher de nouveaux bruitages à partir de leur instrument.

Mais il y a 2 techniques en particulier qui servent très souvent :

  • L’étouffement des cordes par la main gauche :
    Si l’on positionne la main gauche de manière à bloquer la vibration des cordes, à chaque fois que l’on utilisera la main droite pour jouer les cordes avec un médiator ou aux doigts, on entendra ces fameux bruits percussifs que l’on appelle les ghost notes.
    L’avantage de cette technique est qu’elle permet, sans changer la façon d’utiliser la main droite, d’alterner entre des notes jouées et des notes mortes, simplement en positionnant et en relâchant les doigts de la main gauche.
  • En frappant avec la main droite sur les cordes ou sur la caisse de résonance :
    Si l’on frappe directement sur les cordes, celles-ci vont venir claquer contre les frettes et produire un bruit percussif.
    Si on frappe sur la caisse de résonance, on utilise sa guitare comme une percussion.
    Dans les 2 cas, ce sont des notes mortes.

 Comment ça s’écrit ?

Les ghost notes sont généralement représentées par des croix sur les partitions.

On les trouve parfois indiquées sur la portée en solfège, mais ce genre de notation est beaucoup plus adaptée sur des tablatures.

 

Pour avoir accès à de nombreuses idées d’exercices utilisant les ghost notes, consultez le livre et les enregistrements en MP3 des 101 exercices techniques au médiator :

101 exercices techniques au médiator

Le livre vous permettra également de développer les techniques d’aller-retour, de sweeping, de glissés, de liaisons (hammer-ons et pull-offs), de sauts de cordes, ainsi que l’agilité des doigts de la main gauche.

Laissez vos commentaires...

Catégories : Technique

Mots-clés : , , , , ,