Comment régler ses micros de guitare ?

Il y a de nombreux Comment régler ses micros de guitare ? réglages nécessaires sur une guitare électrique, mais parmi ceux-ci, le réglage des micros fait partie de ceux dont l’importance est la plus sous-estimée.

Pourtant, ce réglage joue directement sur la sonorité et sur le niveau sonore de la guitare.
Il peut même avoir une influence sur la jouabilité de l’instrument.
Il n’est donc pas à prendre à la légère.

Tentons de comprendre en quoi consiste ce réglage et comment l’optimiser pour l’adapter à vos goûts…

 

 

Quels sont les réglages possibles sur un micro ?

On trouve généralement 2 types de réglages :

  • Le réglage de la hauteur globale du micro.
  • Le réglage de la hauteur des plots du micro.

Il s’agit donc essentiellement de réglages de hauteur, autrement dit de distance par rapport aux cordes.

Quelles influences a la hauteur des micros ?

Comme je l’avais expliqué dans l’article Disséquons une guitare électrique – La Fender Stratocaster, les micros des guitares électriques sont en réalité des capteurs électro-magnétiques.
Ça signifie, d’une part, qu’ils sont constitués d’aimants, et d’autre part qu’ils réagissent aux vibrations des cordes métalliques.

Ce principe aura donc 2 conséquences parallèles :

  • Plus les micros seront proches des cordes, plus le niveau de sortie des micros sera élevé.
  • Sachant que les micros contiennent des aimants, plus ils seront proches des cordes, plus la vibration de ces dernières sera freinée par les aimants.

Comment régler ses micros ?

Pour optimiser le réglage de ses micros, il va donc falloir trouver le parfait compromis entre ces 2 effets contradictoires.

Certains micros, comme ceux de la Stratocaster, comportent uniquement un réglage de hauteur globale, à l’aide de 2 vis latérales.

Comment régler ses micros de guitare ?

Il va donc falloir régler les 2 cotés du micro afin d’équilibrer le niveau de sortie entre les cordes graves et les cordes aigües.

Si les notes graves sont trop fortes, il faudra rabaisser le micro du coté des cordes graves ou bien le rehausser du coté des cordes aigües.

Toutefois, il faudra faire attention à ne pas trop rapprocher les micros des cordes, de manière à ne pas limiter leur vibration.

D’autre part, en plus du niveau sonore, la timbre de la guitare peut varier en fonction de la hauteur des micros.

Ce réglage peut donc demander de nombreuses tentatives avant d’obtenir un résultat optimal.

Mais comme il ne nécessite qu’un tournevis et qu’il n’est pas utile de démonter les cordes, vous pouvez vous permettre de faire des tas d’expérimentations, en écoutant le résultat à chaque étape.

La plupart des guitares comportent plusieurs micros.
Il faudra donc également faire en sorte d’équilibrer les micros entre eux afin d’obtenir un niveau sonore constant quel que soit le ou les micros utilisés.

Il y a cependant certains cas ou les guitaristes choisissent délibérément d’obtenir un niveau plus important sur un micro par rapport aux autres.
C’est le cas, par exemple, lorsque ce micro sert uniquement pour les solos et que les autres servent pour les parties rythmiques.

Certains micros, comme ceux de la LesPaul comportent, en plus du réglage global de hauteur, des réglages individuels de hauteur des plots du micro.

Comment régler ses micros de guitare ?

Ces réglages s’effectuent à l’aide d’un tournevis ou d’une clé allen selon les cas, et vont permettre d’ajuster séparément le niveau sonore de chaque corde.

Les possibilités sont donc beaucoup plus vastes et demandent plus de temps de réglage, mais il est aussi possible d’optimiser plus finement le résultat.

Il ne suffira donc pas de comparer les cordes graves avec les cordes aigües.
Il faudra comparer le niveau de chaque corde par rapport aux autres jusqu’à obtenir l’équilibre parfait, ou en tous cas celui qui vous convient le mieux.

Sur les micros qui ne comportent pas de réglages de hauteur des plots, ces derniers ont souvent des hauteurs dégradées permettant d’équilibrer le niveau des cordes en fonction de leur diamètre.
Ça fonctionne très bien dans la plupart des cas, mais ce réglage d’usine sera toujours moins fin que lorsque vous pouvez l’effectuer vous-même selon vos goûts.

La meilleure solution pour bien comprendre les effets du réglage des micros est de faire des essais.
Il faudra simplement faire attention à ne pas dévisser complètement les vis de réglage de manière à ne pas démonter le micro, mais à part ça, il n’y a a-priori aucun danger ni pour les micros, ni pour les cordes, ni pour la guitare, ni pour vous.

Tentez donc de régler vos micros très bas, puis très haut et comparez le résultat.
Une fois que vous aurez identifié ces 2 extrêmes, il vous sera plus facile de trouver le réglage intermédiaire qui vous convient.

Si vous avez peur de ne pas réussir à trouver le bon réglage, vous pouvez même compter le nombre de tours de tournevis que vous effectuez sur chaque vis, de manière à pouvoir revenir en arrière et retrouver le réglage initial pour le cas où votre tentative ne serait pas convaincante.

Et vous, parvenez-vous à régler vos micros de guitare selon vos goûts ?

Laissez vos commentaires...

Niveau : Débutant | Intermédiaire | Avancé

Catégories : Matériel

Mots-clés : , ,