Pourquoi les cordes de ma guitare frisent-elles ?

Pourquoi les cordes de ma guitare frisent-elles ?Quel que soit son niveau, son style de musique ou la guitare qu’il utilise, tout guitariste est régulièrement confronté au problème des cordes qui frisent.

Mais parmi les guitaristes débutants, beaucoup ne savent pas forcément ce qu’est une corde qui frise et surtout sont incapables d’identifier si les bruits parasites ainsi créés proviennent de leur instrument ou de leur façon de l’utiliser.

Tentons d’y voir plus clair et de comprendre ce phénomène des cordes qui frisent ainsi que ses principales causes possibles.

Qu’est-ce qu’une corde qui frise ?

On dit qu’une corde frise lorsqu’elle produit un bruit de vibration parasite qui interfère avec la note que l’on souhaite entendre.

Les raisons peuvent être variées et nous allons détailler les principales dans cet article, mais dans la majorité des cas, le bruit de vibration indésirable provient d’un contact involontaire ou instable entre la corde et une ou plusieurs frettes (les barrettes métalliques que comporte le manche de notre guitare).

Parfois ce bruit de corde qui frise est assez discret et n’est pas trop dérangeant lorsque l’on interprète un morceau, mais parfois les bruits parasites prennent le dessus sur les notes et deviennent vraiment désagréables à entendre.

Il faut aussi savoir que sur les instrument électriques ou électro-acoustiques, il arrive que les cordes frisent sur l’instrument, mais que le phénomène soit inaudible lorsque la guitare est branchée.
Dans le cas d’une guitare électrique par exemple, il n’est pas gênant que les cordes frisent légèrement si une fois amplifiée, on n’entend que les notes que l’on veut jouer et que les bruits de cordes qui frisent sont complètement masqués par le son de l’ampli.

Pourquoi une corde frise-t-elle ?

Si l’on prend le cas le plus courant, on appuie généralement sur une corde au niveau d’un case afin de mettre cette corde en contact avec la frette suivante, et ainsi lui permettre de vibrer depuis la frette jusqu’au chevalet ou au vibrato de la guitare.

Si vous ne connaissez pas les éléments de la guitare que je décris dans cet article, je vous invite à consulter les articles suivants :

Le but est donc que notre corde vibre entre 2 points fixes, tout en s’assurant qu’elle puisse osciller librement, sans être gênée dans sa course.

Or, un cas qui se produit fréquemment, c’est qu’une ou plusieurs frettes soient trop proches de la corde, et que cette dernière vienne frôler les frettes en produisant ce bruit métallique caractéristique d’une corde qui frise.

Ce qu’il nous faut donc comprendre, c’est pourquoi nos frettes viennent interférer avec le mouvement vibratoire de notre corde.

Détaillons d’abord les causes liées à la façon dont vous appuyez sur vos cordes.

Vous n’appuyez pas assez fort sur les cordes

Lorsque vous tentez de mettre une corde en contact avec une frette, si vous n’appuyez pas suffisamment, il est possible que la corde parvienne à bouger sous votre doigt et donc à perdre la stabilité de son point d’appui.

Dans ce cas, il est fréquent que la corde résonne normalement lorsque vous jouez doucement, mais qu’elle commence à friser dès que vous jouez un peu plus fort.

Je croise souvent des guitaristes qui vérifient que leurs doigts appuient correctement sur les cordes en jouant tout doucement. Dans ce cas, ces dernières résonnent parfaitement.
Le problème, c’est que dès qu’il veulent ajouter le rythme, ou bien jouer avec un médiator plutôt qu’aux doigts, ils ont tendance à jouer beaucoup plus fort, donc les cordes vibrent beaucoup plus amplement, et l’appui insuffisant sur la corde fait friser cette dernière.

Par conséquent, quand vous voulez vérifier que vous appuyez correctement sur les cordes, faites toujours le test en jouant aussi fort que vous comptez le faire dans votre rythme ou dans votre morceau.

Vos doigts sont trop loin des frettes

Comme je l’avais expliqué dans l’article Toujours plus près des frettes, il est important de placer les doigts le plus près possible de ces dernières afin d’optimiser l’appui de la corde et éviter d’être confronté au problème précédent.

En effet, si votre doigt est placé au raz de la frette, vous pourrez, même en n’appuyant que légèrement, assurer un contact efficace entre la corde et la frette.

A l’inverse, si votre doigt est placé à 2 centimètres de la frette sur laquelle la corde est censée être en appui, il ne sera pas impossible de jouer, mais vous devrez appuyer beaucoup plus fort pour atteindre la même efficacité.
Du coup, la fatigue ou la douleur au bout des doigts aidant, vous augmentez la probabilité de ne pas appuyer correctement sur la corde, et donc d’être de nouveau confronté aux cordes qui frisent.

 

Passons à présent aux causes liées au réglage ou à l’état de l’instrument lui-même.

Le manche est bombé

Comment régler le manche de sa guitare en utilisant le truss rod ?

Lorsque le manche de la guitare est bombé, le problème provient généralement d’un mauvais réglage du manche qui crée une sorte de bosse au milieu de celui-ci.

Ainsi, lorsque l’on joue sur les premières cases, les cordes ont tendance à entrer en contact avec les frettes situées au milieu du manche, et donc à être gênées voire carrément stoppées dans leur vibration.

J’ai décrit ce phénomène un peu plus en détails dans l’article Comment régler le manche de sa guitare ?.

Les frettes sont déséquilibrées

Même avec un manche bien réglé, c’est à dire parfaitement droit ou légèrement creusé, il peut arriver que les frettes ne soient pas parfaitement alignées.

C’est régulièrement le cas sur des guitares d’entrée de gamme pour lesquelles la mise en place des frettes en usine n’a pas forcément été réalisée avec le plus grand soin.

D’un autre coté, si l’on tient compte du fait que pour un instrument réalisé avec soin, un luthier a généralement besoin de plusieurs centaines d’heures de travail, il ne faut pas s’étonner de découvrir quelques imperfections sur un instrument que l’on paye une centaine d’euros. Ce sont des défauts légitimement acceptables.

L’autre raison qui peut laisser apparaître des déséquilibres au niveau de l’alignement des frettes, c’est tout simplement l’usure de ces dernières, et ce quelle que soit la gamme de prix de l’instrument.

Les frettes sont généralement fabriquées à base d’alliages de métaux conçus pour être relativement résistants au frottement des cordes et à l’acidité de la sueur du guitariste.
Selon la fréquence et l’intensité de l’utilisation de sa guitare, on est donc généralement tranquille pendant plusieurs années avant de commencer à ressentir l’usure des frettes.
Mais lorsque ça commence à se produire, il se crée dans les frettes des creux plus ou moins irréguliers.

On se retrouve alors avec le même risque d’avoir des cordes qui frisent.

Lorsque les cordes frisent à cause d’un déséquilibre des frettes, le phénomène se produit généralement sur certaines cases et/ou certaines cordes en particulier.
Par exemple, il est possible que les notes sur la 3ème et sur la 5ème case résonnent parfaitement tandis que celle sur la 4ème case produit un bruit très désagréable.

Dans ce genre de cas, la solution consiste à effectuer ce que l’on appelle une planification des frettes (ou surfaçage des frettes).
Le principe consiste à polir les frettes pour atténuer les traces de leur usure et les rééquilibrer.

Ce n’est généralement pas une opération que l’on fait soi-même, je vous conseille fortement de faire appel aux services d’un luthier pour ça.

Le sillet, le chevalet ou un pontet pose problème

Parfois, les bruits parasites de cordes qui frisent ne proviennent pas des frettes, mais des points de contact aux extrémités des cordes.

Le sillet de tête

Il est possible qu’au niveau du sillet de tête, les rainures soient irrégulières, auquel cas la corde n’a pas un point d’appui stable et a tendance à se décoller du sillet lorsqu’elle vibre, produisant ainsi un bruit caractéristique lorsque l’on joue sur une corde à vide.

Par contre, dès que l’on appuie sur une case, le problème disparaît puisque la corde vibre alors à partir de la frette sur laquelle elle est en appui, et non plus à partir du sillet de tête.

Le sillet de chevalet

Sur les guitares acoustiques (classiques ou folks), un problème similaire peut apparaître de l’autre coté, au niveau du sillet de chevalet.

Ici aussi, si une corde ne bénéficie pas d’un point d’appui ferme, elle peut friser et donc produire des bruits indésirables qui vont venir interférer avec sa vibration normale.
La différence ici, c’est que contrairement au problèmes provenant du sillet de tête qui disparaissent dès que l’on appuie sur une case, un problème sur le sillet de chevalet se fera généralement sentir quelles que soient les cases sur lesquelles on joue.

Un pontet

Sur les guitares électriques (voir les articles « Disséquons une guitare électrique » 1ère partie et 2ème partie), un pontet peut parfois être usé ou avoir du jeu, ne permettant donc pas un appui stable de la corde.

Dans ce cas, même si la cause est encore différente, c’est souvent le même bruit de corde qui frise qui revient.

La solution

Là aussi, à moins de savoir exactement ce que vous faites et d’avoir parfaitement identifié la pièce défectueuse sur votre guitare, le plus simple sera de faire appel à un luthier pour résoudre ce genre de difficultés.
De plus, c’est le genre d’ajustages ou de réparations mineures qui ne demandent généralement pas un budget énorme.

Conclusion

Il y a probablement d’autres cas particuliers qui peuvent également faire friser les cordes, mais j’ai tenté de couvrir les cas les plus courants.

Le plus délicat lorsqu’une corde frise consiste à déterminer la source du problème.

La corde frise-t-elle parce que vous n’appuyez pas de la bonne façon ou bien parce que votre guitare a un défaut ?

La priorité est de vous assurer d’appuyer suffisamment sur les cordes, et surtout de placer les doigts près des frettes.
Une fois que vous aurez pu déterminer que votre technique n’est pas en cause, si le problème persiste, vous pourrez commencer à rechercher l’élément particulier sur votre guitare qui produit ce phénomène.

Pour ça, il est important de repérer quelle est ou quelles sont les cordes qui frisent, et plus spécifiquement sur quelles cases.
Est-ce uniquement sur les cordes à vide ? Uniquement sur une case en particulier ? Uniquement au milieu du manche ? Uniquement sur les cases aigües ?

Répondre à toutes ces questions vous permettra de cibler plus précisément la source du problème.
Mais comme toujours, en cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à un luthier.
Son expérience lui permettra probablement de trouver facilement des réponses à vos incertitudes quant à l’état de votre instrument.

Et vous, avez-vous des cordes qui frisent ?

Laissez vos commentaires...

Catégories : Matériel, Technique

Mots-clés : , ,